Livraison gratuite à partir de 250€ HT d’achat

Quelle protection auditive choisir ?

Protection auditive

Dans les chantiers ou dans les usines, il est très probable que les travailleurs soient exposés à d’importantes nuisances sonores. En effet, être exposé à des décibels allant au-delà de 80 pendant 8 heures peut s’avérer être très dangereux pour l’appareil auditif de vos collaborateurs. Une trop et trop longue exposition à une nuisance sonore au travail peut entraîner une surdité ainsi que le développement d’acouphènes. Une omniprésence de bruit peut aussi engendrer une fatigue et un stress important. C’est pour toutes ces raisons qu’il est plus que nécessaire de prévoir des équipements de protection individuelle (EPI) spécialisés à la protection auditive. Ces accessoires permettront de réduire considérablement le niveau des nuisances sonores et par conséquents les troubles auditifs. Plusieurs solutions sont disponibles en fonction du niveau des nuisances sonores. Il existe des bouchons d’oreilles et des casques anti-bruit.

Quelle est la meilleure protection auditive ?

Comme dit précédemment, il existe différents types de protection auditive adapté au niveau sonore auquel vos collaborateurs sont exposés sur leur lieu de travail.

Les principales solutions auditives sont les bouchons d’oreille ainsi que les casques anti-bruit.

Si le niveau de décibel auquel sont exposés vos collaborateurs n’est pas très élevé, les bouchons d’oreilles apparaissent comme étant la meilleure des solutions à choisir. En effet, ils sont peu encombrants et s’insèrent directement dans le conduit auditif. Ils vont donc boucher l’entrée des oreilles et empêcher le bruit d’entrer. Ils sont aussi très légers donc plus faciles à porter sur une longue période. Ils sont moins performants que les casques anti-bruit, c’est pour cela que c’est la solution à privilégier pour une faible exposition au bruit. De plus, les bouchons pour les oreilles sont faits à partir de mousse. Cela leur permet de s’adapter à toutes les oreilles puisqu’ils sont façonnables. Attention, les bouchons d’oreilles sont à usage unique et doivent être conservés dans de bonnes conditions afin de ne pas détériorer leur efficacité et de respecter une certaine hygiène.

Dès lors que le bruit s’avère élevé et continu, il vaut mieux opter pour des casques anti-bruit. En effet, ils sont beaucoup plus performants que les bouchons d’oreilles et atténuent réellement le son. L’inconvénient de ces casques est qu’ils sont plus encombrants et tiennent aussi plus chaud. Cela peut donc gêner vos collaborateurs puisqu’ils entrainent une importante transpiration dès qu’il fait chaud. Cependant c’est le plus efficace pour faire face à des nuisances sonores importantes. Ce type de protection va alors amplifier les sons faibles et atténuer les sons forts permettant donc de protéger l’audition.

Pour bénéficier de tous les bienfaits de ces protections auditives, il est important de les utiliser correctement et de les entretenir convenablement. Il ne faut pas seulement choisir ces protecteurs auditifs en fonction de leur efficacité. Il faut également prendre en compte leur confort en fonction de l’activité pour qu’ils soient portés le plus longtemps possible. Si votre activité nécessite des déplacements fréquents, il vaudra mieux opter pour les bouchons d’oreilles. Une fois mis dans le conduit auditif, ils ne bougent plus. Cela permet à vos collaborateurs de travailler avec ces bouchons d’oreilles en bénéficiant de leur confort.

Par contre, si votre activité est assez sédentaire et que vous êtes exposés à des fonds sonores importants, les casques seront parfaitement adaptés. Une fois bien réglé, ils ne bougent plus et camouflent très bien le bruit environnant.

Pour bénéficier de l’efficacité de ces produits, il est important de respecter quelques règles d’hygiène :

  • Les bouchons d’oreilles doivent être mis avec des mains propres
  • Il est important de désinfecter les bouchons d’oreilles ainsi que les oreillettes pour respecter les conditions d’hygiène. Cela vous permettra également de garder plus longtemps ces protections.
  • Il est évident que ces protecteurs auditifs doivent être utilisés par une seule et même personne. Ils ne doivent pas être échangés ou partagés avec d’autres.
  • Enfin, s’ils ne sont pas utilisés, ces produits doivent être conservés dans des endroits à l’abri des insalubrités.

 

Voici un tableau récapitulatif du temps d’exposition aux décibels qui nécessite le port de protections auditives :

Niveau sonore (en décibels)

Durée d’exposition maximale

80

8h

83

4h

86

2h

89

1h

92

30 min

95

15 min

98

7.5 min


Qu’il s’agisse des bouchons d’oreille ou bien des casques, ils doivent être portés par une personne unique et en aucun cas être utilisés par des personnes différentes. Cela est fait pour respecter les conditions d’hygiène.
 bouchons d'oreilles casque anti-bruit