Livraison gratuite à partir de 250€ HT d’achat

Pourquoi faut-il protéger ses voies respiratoires au travail ?

protection respiratoire

Les personnes travaillant sur les chantiers ou dans des usines, sont susceptibles d’être exposées à des mauvaises particules ou des substances chimiques et toxiques pouvant endommager très sérieusement leurs voies respiratoires. L’endommagement des voies respiratoires peut provoquer de l’asthme, toux, bronchite, cancer des poumons et des voies respiratoires, …). En effet, tout au long de leur travail, les travailleurs sont susceptibles d’inhaler des substances telles que la poussière, des vapeurs et des gaz, de la fumée ou encore des aérosols. Les métiers concernés par l’utilisation de ces masques de visage sont la menuiserie, la soudure, les stations d’épuration, métiers utilisant des produits chimiques ou biologiques, les métiers de la peinture, … C’est pour cette raison qu’il est important de choisir les masques de protection respiratoire avec soins.

Quel masque de protection respiratoire choisir ?

Avant de choisir un masque plutôt qu’un autre, il est important d’évaluer votre espace de travail ainsi que les substances auxquelles vos collaborateurs peuvent être exposés. Pour évaluer les substances présentes dans les produits utilisés par vos salariés, il vous faut regarder les caractéristiques des substances nocives (présentes sur les emballages), la forme que prendront ces substances dans l’air (sous forme de gaz, de fumée, …), la durée de la tâche, …

Une fois l’évaluation des substances réalisées, plusieurs choix de masques s’offrent à vous.

Pour une protection contre des grosses particules ou contre des substances sans toxicité particulière, il existe des masques de protection anti-poussière simple avec une utilisation unique. Ce type de masque apporte un confort à vos collaborateurs et leur permet de respirer facilement et évite de la résistance. Pour une protection contre les particules fines ou des aérosols perçus comme irritants, il existe des masques plus performants avec ou sans valve d’aération. La valve d’aération favorise la respiration de vos travailleurs, notamment s’ils sont exposés à des particules fines ou des produits toxiques. L’avantage de ces masques est qu’ils ne créent pas de buée sur les lunettes, ils sont ajustables, ils apportent un confort supplémentaire, et permettent à vos collaborateurs de respirer dans de meilleures conditions.  

Attention, les masques de protection des voies respiratoires sont à usage unique. Ils ne doivent pas être utilisés à de nombreuses reprises. Il faut savoir que ces masques disposent d’une date de péremption. Cette date est à respecter car une fois dépassée, le masque n’a plus d’efficacité. Ils doivent aussi être très bien conservés car s’ils sont déchirés ils n’auront plus aucune utilité. 

Pour bénéficier de tous les effets positifs de ces masques de protection de voies respiratoires, il est important de respecter certaines règles :

  • Il est important de respecter la date de péremption présente sur les emballages
  • Les masques de protection respiratoire sont à usage unique. Ils ne font donc pas les ranger après leur utilisation.
  • Très souvent, la durée d’efficacité d’un masque dépend de la présence d’humidité. Généralement, dès lors qu’il y a peu d’humidité, il devient plus difficile de respirer. Cela entraine une saturation du filtre.
  • Il ne faut pas stocker les masques dans des endroits poussiéreux au risque de perdre toute leur efficacité même s’ils n’ont jamais été utilisés auparavant.
Dès lors que le masque est déchiré ou endommagé, il ne sert plus à rien de l’utiliser. Il vaut en changer puisqu’il ne sera plus d’aucune utilité. 

Equipés de ces masques de protection, vos collaborateurs pourront travailler en toute sécurité et avec un confort optimal, sans risquer d'endommager leurs voies respiratoires dû à une trop forte exposition à la poussière ou toute autre substances toxiques.
masque anti-poussière FFP3V masque anti-poussière FFP2V masque anti-poussière FFP1